fbpx

Santé: Des méthodes naturelles pour lutter contre le froid

Posted on Nov 25, 2019 in Santé

Santé: Des méthodes naturelles pour lutter contre le froid

Avec le mercure qui chute, on a tendance à pousser le radiateur à fond et à multiplier les couches. Mais on peut aussi combattre le froid de l’intérieur…

Quand le temps se rafraîchit, l’un de nos premiers réflexes est d’augmenter le chauffage. Or, si l’effet peut se ressentir rapidement, ce n’est sans doute pas la meilleure chose à faire. En effet, au-delà de 19°, 20°C, notre organisme a plus de mal à s’adapter à l’écart de température avec l’extérieur. Par ailleurs, un environnement trop chaud favorise la prolifération des microbes ! Il vaut mieux augmenter les couches de vêtements ou enfiler des matières chaudes, comme celles prévues pour les sports outdoor par exemple. Il faut toujours veiller par contre à ce que la peau respire bien, sans transpirer. Mais il existe d’autres voies, simples et naturelles, pour se réchauffer.

On adapte sa respiration

Inspirez et expirez par le nez est un bon moyen pour conserver sa chaleur interne. En respirant par le nez, on barre l’entrée du froid au niveau de la gorge et des poumons.

On mange des aliments de saison

Non seulement c’est plus écologique, mais c’est aussi plus efficace pour protéger notre organisme. En cette période, on va privilégier les « légumes racines » : les carottes, les panais, les betteraves, les radis, les courges, les pommes de terre, les patates douces… A la vapeur, en purée, en soupe ! On mise également sur les céréales et légumineuses (riz, blé, quinoa, sarrasin, lentilles, pois chiches, haricots…). Tous ces ingrédients vont aider notre corps à faire le plein d’énergie pour combattre le froid et à renforcer nos défenses naturelles.

Notre corps ayant aussi besoin de vitamines, on va puiser celles-ci dans les fruits, en particulier les agrumes, riches en vitamine C. On les consomme crus ou en jus. Attention, on évite les jus tout préparés, souvent trop riches en fructose.

On ajoute des épices

Les épices sont des alliées précieuses en cette saison. Les piments, l’ail, le gingembre… sont de bons anti-inflammatoires. Ils aident aussi à dégager les voies nasales encombrées.

On s’hydrate de l’intérieur…

Si en été, on boit plus facilement son litre et demi d’eau nécessaire au bon fonctionnement de nos cellules, on a tendance à diminuer notre consommation une fois le froid venu. Erreur ! L’hydratation reste un geste primordial. On pense à boire un verre d’eau tempéré à différents moments de la journée, les thés et tisanes. Pour varier les plaisirs, on pense à ajouter du citron, du thym, de la cannelle, de la cardamome, des clous de girofle… Un bon plan ? Un verre d’eau tiède avec un peu de citron et de miel au réveil, un geste douceur qui réveille l’organisme et stimule le système digestif ! A éviter ? Les sodas, le café et boissons alcoolisées, trop riches en sucre.

et à l’extérieur

On pense aussi à hydrater notre peau un maximum, pour la protéger des attaques du froid. On pense donc à appliquer sur le visage et le corps chaque matin une crème hydratante la plus naturelle possible. Le bon plan ? Les huiles végétales comme celles d’argan, de coco et de jojoba.

On pense aux massages

Pour stimuler la circulation du sang, chasser le stress, la fatigue, rien de tel qu’un bon massage. Pas le temps de passer chez un professionnel ? On pense à un auto-massage, juste avant ou après la douche du matin, du bas du dos avec un mélange d’huile végétale et d’huile essentielle d’épinette noire.

On chouchoute ses pieds

Le soir, on s’offre un bain de pieds chaud. Un bon moyen de combattre les effets du froid. Et après les avoir bien séchés, on masse la voûte plantaire avec des huiles essentielles (ylang-ylang, camomille romain, menthe poivrée, par exemple). Relaxation garantie !