fbpx

Comment renouer avec son enfant intérieur ?

Posted on Sep 30, 2021 in Bien-être, Newsletter

Comment renouer avec son enfant intérieur ?
De quoi rêviez-vous enfant ? Comment réagissiez-vous face aux événements, aux nouveautés ? Et si, pour mieux appréhender le présent, vous redeveniez cet enfant ?

Qu’est-ce que l’enfant intérieur ?

On entend régulièrement les notions comme « Ecouter son enfant intérieur », « Eveiller son enfant intérieur »… Mais à quoi se réfèrent-elles ? S’agit-il d’une incitation à adopter des comportements puérils ? Hum, pas vraiment. Selon les psycho-praticiens, Marie-France et Emmanuel Ballet de Coquereaumont, « L’enfant intérieur est en partie la mémoire du petit être humain que vous étiez, avec ses joies et ses peines. C’est aussi une puissante métaphore de vos besoins fondamentaux et de vos pouvoirs créatifs. C’est ce qui est vivant et sensible en vous » (source : « L’Oracle de l’enfant intérieur », Le Courrier du Livre).

Enfant vs adulte

En quoi cet enfant intérieur aurait-il un rôle à jouer dans notre vie ? On considère que plusieurs « moi » habitent en nous : l’enfant, l’adulte, le parent. Au fil des ans, conditionné par la société, par les injonctions parentales, l’être humain laisse progressivement son « moi adulte » gérer son fonctionnement, quitte à se mettre des freins, à brider ses envies et besoins et donc à dénigrer son « moi enfant ».

Sauf qu’oublier complètement l’enfant en soi peut mener à un réel déséquilibre et à moyen ou long terme, générer un sentiment de malaise. D’où la nécessité de le retrouver, de renouer avec lui pour être en phase avec soi-même.

Comment procéder ?

Partez à sa recherche. Plusieurs voies s’offrent à vous : vous pouvez lui écrire une lettre, en lui demandant ce qu’il est devenu, en revenant sur ce dont il rêvait…

Vous pouvez fermer les yeux et vous concentrer pour converser avec votre enfant intérieur. Certains praticiens spécialisés recourent parfois à l’hypnose pour aider leurs patients à renouer le dialogue avec leur enfant intérieur.

Vous pouvez vous remettre dans la peau de votre enfant intérieur, en adoptant des postures enfantines, en réapprenant à voir les choses comme si c’était la première fois, afin de vous émerveiller à nouveau…

Vous pouvez également dessiner. Une méthode plébiscitée par les experts en développement personnel pour extérioriser ses émotions : faites appel à votre enfant intérieur pour qu’il vous dessine tel qu’il vous voit, mettez-vous en scène dans différentes situations émotionnelles (tristesse, joie, colère, etc) et observez ce que vous esquissez.

Ces approches vous permettront de faire un bilan sur la trajectoire que vous avez prise adulte et d’envisager comment vous recentrer si nécessaire. Par exemple, vous vous souviendrez qu’enfant, vous aimiez dessiner, peindre, colorier… Sans doute avez-vous alors enfoui vos aspirations artistiques et peut-être qu’il vous serait bénéfique de recommencer à pratiquer une activité  dans ce domaine…

Idéalement, faites-vous accompagner dans votre démarche par un praticien spécialisé, psychologue ou expert en développement personnel, qui vous aidera à choisir le meilleur outil pour y parvenir, et vous aidera à décortiquer les messages que votre enfant intérieur vous enverra.