fbpx

Comment profiter du moment présent ?

Posted on Sep 6, 2021 in Bien-être, Newsletter

Comment profiter du moment présent ?

Vous avez tendance à laisser votre esprit vagabonder, à verser dans la nostalgie ou à penser à demain ? Et si vous essayiez de vivre le moment présent, d’apprécier l’ici et le maintenant ?

C’est humain : nous passons beaucoup de temps à nous projeter dans le futur, à penser à ce que nous allons ou devrons faire demain. Mais également, à verser dans la nostalgie, pour se remémorer des moments agréables qui ne sont plus ou pour ressasser des erreurs qu’on ne peut plus rectifier. Deux tendances qui génèrent hélas trop souvent des sentiments de stress, de peur, de tristesse… Et qui, surtout, nous empêchent de nous ancrer dans le présent et d’en profiter. Pourquoi est-il important de vivre le moment présent ? Parce que, quoi qu’on fasse, on ne peut pas modifier le passé et on ne peut pas anticiper l’avenir ; il est donc nécessaire d’être attentif à ce qui se passe autour de soi au présent. Cela permet de mieux se focaliser sur ce qui compte vraiment et de ne plus passer à côté de l’essentiel.

Attention : vivre le moment présent ne signifie pas qu’il faut faire fi du passé et ne plus rien prévoir pour l’avenir ! Par contre, il faut apprendre à se détacher de l’un, tout en en tirant les leçons – voir le passé comme une succession d’expériences en somme – et appréhender le second sans stress ; on planifie certes, mais on ne s’effraie plus de ce qui n’est pas encore arrivé ! CQFD : à partir d’aujourd’hui, on se focalise sur le présent ! Facile à dire, mais en pratique, comment faire ? Difficile en effet de verrouiller son esprit, de

contrôler ses regrets ou ses peurs uniquement parce qu’on en a envie… Mais c’est déjà un bon début ! Pour parvenir à s’ancrer dans le présent, comme pour tout, il faut apprendre, s’entraîner… Et être patient : le chemin est long mais vaut la peine d’être parcouru. Et pour l’emprunter au mieux, on garde en tête ces injonctions.

On observe

Pour s’ancrer dans le présent, il faut se focaliser dessus. On prend donc le temps de s’arrêter et d’observer ce qu’il se passe autour de nous.

On désencombre

Pour se débarrasser des idées négatives, il faut parfois aussi faire le tri dans sa vie : désencombrez votre espace de vie, éloignez-vous des personnes toxiques…

On fait une chose à la fois

On a tendance à multiplier les tâches. Pour vivre le présent, il vaut mieux se concentrer sur une chose à la fois, sans stresser en pensant à celles qu’il reste à faire ensuite. Allégez également votre « programme ». En gros, faites moins de choses, mais faites-les à fond et savourez-les.

On réveille son enfant intérieur

Avez-vous remarqué à quel point les enfants en bas âge se fichent du futur et du passé ? Ils sont insouciants et apprécient ce qu’ils vivent, voient, mangent, entendent… au moment où cela se produit. Et si vous les imitiez ?

On fait appel à tous ses sens

Pour mieux ressentir le présent, pensez à ce que vous vivez en exprimant mentalement vos sensations :  « Je vois ceci », « J’entends cela », « Je sens… », « Je touche… », « Je goûte… »

On respire, on médite

Pour profiter du moment présent, il faut accepter de ne pas avoir le contrôle sur tout (surtout pas sur le passé et le futur). Il faut donc apprendre à lâcher prise, à ne pas se laisser envahir par les regrets, le stress… bref, il faut apprendre à trier ses pensées et chasser celles qui sont négatives, toxiques. En cela, la méditation est une excellente alliée ! Pour débuter, isolez-vous, fermez les yeux, prenez le temps de respirer profondément…


Cet article vous a plu et vous désirez recevoir une fois par mois les dernières informations du moment : nos nouvelles formations, nos nouveaux professeurs mais aussi des astuces santé et bien-être ?


Inscrivez-vous à notre newsletter 💌