fbpx

Les méridiens d’énergie et l’horloge des organes

Posted on Juil 19, 2016 in Energétique, Formations Massages

Les méridiens d’énergie et l’horloge des organes

 

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) considère que le corps, l’âme et l’esprit forment chez l’homme une unité.
Il est aussi indissociablement relié à un ensemble cohérent, à un ordre universel.

Ces forces élémentaires qui gouvernent le marcrocosme agissent également à petite échelle, au niveau du microcosme auquel l’homme appartient.
Tout est interdépendant et indissolublement interconnecté.
Cela signifie que l’homme doit s’adapter aux saisons, aux rythmes véritables de la nature pour ne pas provoquer de dysharmonies susceptibles de nuire à l’équilibre fragile.
Sans coexistence harmonieuse entre l’homme et la nature, l’apaisement et le calme intérieur ne peut advenir.

Le Yin et le Yang, ces deux forces élémentaires, font parties des notions fondamentales de la conception idéologique chinoise du monde. Ainsi que les 5 éléments (le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau) et la succession des phases de transformation amenant d’un cycle à l’autre.

Ce qui vaut pour la nature, vaut pour l’homme aussi (macrocosme = microcosme), il en est ainsi pour le cycle de vie de l’être humain comme pour les saisons : l’énergie vitale circule dans le corps humain d’une phase de transformation vers une autre, à la manière de l’été qui vient après le printemps, et l’hiver après l’automne.

La conception des organes de la médecine traditionnelle chinoise ne coïncide pas avec celle de la médecine occidentale. Leur définition ne se limite pas à un simple caractère anatomique. Il faut les considérer comme des “sphères organiques”, des circuits d’activité qui englobent les plans physiques, mental et émotionnel, qui sont en lien avec d’autres circuits fonctionnels, et d’autres organes.

Les organes (associés deux par deux, Yin et Yang) ont une activité fonctionnelle, émotionnelle et mentale, sont étroitement liés et forment une unité énergétique.

Le Qi (énergie) circule dans l’ensemble du corps à travers un réseau de canaux d’énergie, nommés méridiens.
Ce système de canaux traverse l’ensemble du corps à la manière des vaisseaux lymphatiques, des voies nerveuses, des artères et des veines.
Selon la MTC, le Qi coule dans ces canaux invisibles à travers toutes les parties du corps et approvisionne chaque organe, chaque muscle et chaque cellule en sang et énergie.
Le système des canaux est constitué d’un réseau complexe de différents Systèmes-Méridiens qui s’étend à la fois en surface et en profondeur.

Parmi les plus importants, on compte les 12 méridiens principaux ainsi que les 8 méridiens extraordinaires aussi appelé Merveilleux Vaisseaux. Ils peuvent stocker le Qi en surplus et le relâcher en cas de besoin.
Les 12 méridiens principaux sont reliés entre eux et regroupés par couples de deux : l’un est Yin, l’autre est Yang.
Ils forment ce qu’on appelle la Grande Circulation de l’énergie.

Le Qi parcourt l’ensemble du corps d’un méridien à un autre à travers ce circuit fermé.

Le Qi est rythmé par un mouvement de flux et de reflux. Il ne circule pas de manière invariable dans les organes et méridiens, mais connaît des périodes de plein et de vide d’énergie.
Selon un cycle circadien, une grande quantité de Qi circule pendant deux heures à travers un méridien précis et son organe correspondant. Ce flux énergétique élevé revient ensuite au méridien et à l’organe suivant de nouveau pour une période de deux heures. C’est ce que l’on appelle : l’horloge chinoise des organes.

l’horloge des organes permet de mieux dépister et évaluer les maladies physiques et psychiques. Par exemple, se réveiller toujours à la même heure peut indiquer la présence de perturbation énergétiques au sein de l’organe concerné, alors en pleine période de son activité maximale.

On peut coupler à un massage du corps entier, le massage en acupression des points d’acupuncture sur le trajet des différents méridiens pour aider par exemple à une meilleure détente, soulager un mal d’estomac, améliorer le sommeil, booster l’énergie, …

Les gestes de massage peuvent soit tonifier le point d’énergie et, par la même occasion rend la circulation de l’énergie plus fluide au niveau du méridien qui traverse ce point et qui ira ensuite irriguer les organes profonds, soit disperser l’énergie stagnante au niveau d’un point d’acupuncture, notamment dans les cas de douleur, d’inflammation.

Source : l’horloge des organes, Pr Li Wu – Pratique du massage chinois, Dr You-Wa Chen – Médecine traditionnelle chinoise, Dr Jean-Marc Kespi.

Nous vous proposons une formation de 3 jours, sur les Méridiens d’Energie dans le massage, massage rééquilibrant, pour en savoir plus, cliquez ici : http://harmony-attitude.be/formation-de-therapeute-en-massages-traditionnels/les-meridiens-denergie-dans-le-massage-mtc/