fbpx

Formations en soins énergétiques

Toutes les formations en soins énergétiques peuvent se suivre en modules indépendants ou dans le cadre des cours à option de la formation de Thérapeute en Santé Naturelle

Qu’est-ce que l’énergie ?

La capacité de guérison a pris bien des noms au cours des âges, mais la plus courante est le Souffle de Vie.
Certains scientifiques pensent que ce Souffle de Vie est une forme subtile d’énergie électromagnétique.
Au cours des siècles ce Souffle de Vie a été appelé de bien des manières par tous les humains, dans toutes les cultures.
Le Christ a parlé de lumière, les yogis lui donnent le nom de prana, les chinois du Qi, les alchimistes ont exprimé le concept de fluide vital, Hippocrate se réfère au vix medicatrix naturae, Paracelse a évoqué le corps sidéral, les Arborigènes parlent de Kuranita et plus récemment les physiciens russes, en essayant de le mesurer, l’ont nommé énergie bioplasmique.

Il est important de considérer ce Souffle de Vie comme la force inondant toutes les cellules de notre corps.
Il s’agit d’un véritable système circulatoire énergétique invisible dont les flux et carrefours se maillent dans tout le corps anatomique.
Ces courants d’énergie peuvent s’affaiblir ou se détériorer, générant un déséquilibre éloignant l’individu d’un équilibre idéal : éloignement délétère faisant le lit de toutes les maladies, qu’elles soient psychosomatiques ou cliniques.

La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) à travers l’acupuncture a formalisé avec succès ce maillage en décrivant les méridiens et en proposant une localisation anatomique des points de blocage le long de ces lignes de forces. En stimulant ces points elle permet de « libérer » des blocages en vue d’une réharmonisation des flux.
Mais on retrouve cette médecine énergétique dans différentes cultures sous différentes formes ; en Inde, on parle de la Médecine Ayurvédique, des chakras et des nadis, au Japon, on parle de Shiatsu, de Reiki mais aussi d’une Médecine Traditionnelle Japonaise (MTJ) qui est dérivée de la Médecine Traditionnelle Chinoise, …

Nous avons un corps anatomique et un corps énergétique, ce qui nous amène à parler de la situation d’homéostasie biologique et énergétique.
L’homéostasie est définie comme un état physiologique d’équilibre entre les différents mécanismes dynamiques qui gèrent les fonctions de notre organisme.
Cet état est mesurable et connu. C’est à lui que l’on se réfère dès que l’on parle de santé en médecine allopathique et c’est cet état que cherche à rétablir le médecin qui soigne un patient.

L’homéostasie énergétique
Il existe un système complexe de méridiens énergétiques qui ont été identifiés en acupuncture, mais qui ne correspondent à rien d’identifié (pour l’instant par la médecine allopathique) en anatomie descriptive. Ces méridiens, sans lien anatomique apparent, sont utilisés avec succès.
La preuve de l’action efficace sur la santé de la stimulation de certains points précis sur leur trajet n’est plus à faire (plus de douze mille références bibliographiques dans PubMed, le site internet indexant les publications sérieuses en médecine factuelle).

Il existe donc une homéostasie énergétique qui n’est pas prise en compte actuellement.
Imaginez une maison dont la plomberie serait impeccable et où l’électricité ne serait jamais entretenue … Je ne pense pas que vous souhaiteriez y habiter … C’est un petit peu la situation de nos corps en Occident.
Il ne faut pas s’étonner de la multiplication constante des problèmes de stress, de dépression, de troubles psychosomatiques.

Nous désirons proposer différentes techniques de médecine énergétique pour que vous puissiez en tant que thérapeute agir sur le corps biologique mais aussi énergétique de vos clients.
C’est un groupe de formations que nous allons développer, et aujourd’hui nous vous proposons :

  • le Reiki – 1er degré
  • La Médecine Chinoise Traditionnelle

Commentaires